29 juin 2006

La folie

Il nous arrive tous d’avoir un comportement parfois étrange, souvent en totale désaccord avec notre comportement habituel. Nous commençons alors à faire des choses que nous n’aurions jamais fait auparavant ou bien seulement si nous y étions poussés par des catalyseurs extérieurs. Seulement il arrive parfois que rien d’extérieur ne puisse être à l’origine d’un tel comportement, il s’agit alors de la folie.

Avoir les plombs qui sautent, perdre les pédales, exploser une durite, devenir zinzin ou maboul, telles sont les expressions souvent utiliser pour décrire un état de folie. La folie trouve son origine dans le cerveau. Les facteurs déclencheurs d’une folie passagères sont inconnus, mais la folie qui affecte certains malades mentaux est elle très clairement du à des affections souvent chroniques et dont la guérison reste aléatoire. Il arrive parfois que la folie puisse être causée par l’absorption de substances nocives.

De façon générale, un état de folie ne peut être arrêté sans danger. Il est nécessaire d’assommer la victime et de lui injecter un tranquillisant pour minimiser la crise. La durée d’une crise varie, souvent suivant l’âge, la force de caractère, la robustesse mais ne dure jamais plus de quelques heures pour un individu sain. La fin d’une crise est souvent l’épreuve la plus dure si la victime se souvient de sa crise et de ses agissements durant celle-ci, il est souvent bon de l’assister et de le calmer pour lui éviter une nouvelle crise. Dans l’autre cas, il est préférable voire nécessaire de faire appel à un médecin, en effet les symptômes d’amnésie peuvent être le signe d’une affection mentale grave dont le soin est urgent.

Sachez en tout cas que pour un individu en bonne santé, le risque de déclenchement d’une crise de folie est quasi inexistant, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter.

Rédigé par Silver Gun Carth



PS de la rédaction : Nous tenons à signaler que quelques minutes après l’écriture de cet article, son auteur a été pris d’une soudaine et incompréhensible crise de folie qui aurait fait une victime d’après diverses informations. Celle-ci a été admise dans un hôpital dans un état grave mais son été n’est pas en danger. L’auteur a présenté ses excuses à la fin de sa crise. Il semble tout de même que rien ne puisse lier cet article à la soudaine crise de folie de l’auteur.

Posté par ilfiniol à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La folie

Nouveau commentaire