15 décembre 2007

La fin du nomadisme ?

Dans l’actualité du Khanat actuel, j’ai enfin pu trouver quelques heures pour écrire cet article, qui sera la fin de ma série sur le voyage du Clan de la Grue au Khanat. Oui, je sais, ma série n’aura duré que deux articles mais ne pas juger sur la quantité est un premier pas vers l’amélioration personnelle.

Aujourd’hui, le Clan de la Grue est installé à Kyslev, aux Territoires Sbleunes. Mais cela ne s’est pas fait facilement. Après mon séjour en Iglooland, j’ai pris la direction de la Calafie. Là, le contact avec les Reclus fut des plus intéressants. Leur vision des choses est réellement novatrice et il ne faut pas les considérer comme de simples fous. Ils veulent faire bouger le Khanat et le font à leur manière, et c’est déjà beaucoup. Aucun traité ne fut signé mais les rencontres furent riches en enseignement.
Suite à la Calafie, c’est aux Territoires Sbleunes que je me rendis. Ce furent les Swordsmen qui m’accueillirent, en partie. La majorité d’entre eux étant en voyage en Empire Brun pour je-ne-sais quelle raison (la vengeance je crois), la province était calme. Mais j’ai pu découvrir une autre vision du Grand Nordisme. Confronter différents points de vue sur ce sujet me permet d’avoir une vision plus globale de ce mouvement et c’était justement le but recherché.
C’est donc dans cette optique que je me suis ensuite dirigé vers Sibéria. Outre rencontrer d’autres Grands Nordiques, c’est surtout pour retrouver Mangi Lil Poop que je fis ce voyage, mais je ne m’étendrais pas sur cette partie de mon séjour (il n’y a d’ailleurs rien à en dire, je suis un moine intègre). Cette province est plutôt calme, certainement à cause de son climat rigoureux et de l’arrivée de l’hiver. A croire que les rumeurs d’hibernation de nombreux Sibérians ne sont pas totalement fausses.
Quittant le Grand Nord, c’est en Elmérie Surnuméraire que mon voyage initiatique s’acheva. Souhaitant aider le clan de Yangus à prendre possession de la province, je me suis installé durant quelques jours à Elméroville. C’est pendant cette période que le Clan de la Grue vînt s’installer sur le continent. Désirant avoir un pied-à-terre en attendant de trouver une province réellement en adéquation avec ses désirs, le Shogun provoqua en duel le Champion des Territoires Sbleunes. Suite à sa victoire, la ville de Kyslev fut confiée au Clan de la Grue, qui s’en occupe partiellement pour le moment.
Le Clan de la Grue n’est pas un clan de gestionnaires et tous ses membres ne sont pas encore arrivés (First Dogma est plutôt éloigné et tous n’ont pas de poudres d’escampette sous la main), il est donc fort peu probable que le clan reste en place à Kyslev longtemps. Mais les choses évoluent, les connaissances se font, les alliances s’imaginent et le Clan de la Grue prend réellement place sur le paysage politique elmérien.

Quoique, vu le Khanat actuel, y a-t-il encore un paysage politique elmérien ?



Shinsei

Posté par ilfiniol à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La fin du nomadisme ?

Nouveau commentaire