16 juin 2006

EDITO : Sixième édition. Khanat, un besoin de renouveau

Chers lecteurs des Chroniques de la Banquise,



    La récente disparition d'Azhufel nous a tous emplie de tristesse et de mélancolie. Elle restera une figure emblématique du Khanat post pandémique et ses emissions resteront dans le coeur des Elmériens pendant encore longtemps. Un jour peut-être nous la retrouveront...

    Une pseudo époque passe, une autre s'amène. La team 'plomatique du Grand Khan se met en place petit à petit et déjà des voix s'élèvent contre le choix d'Horus comme ambassadeur. Cette méprisable petite vermine qui ne respecte même pas les propres lois de son clan va jusqu'à s'humulier pour une pseudo vengeance personnnelle ce qui l'a conduit à se faire dénigrer et banir par sa 'famille'...
    Dans un même ordre d'idée, Vincent Lokhearts et une grand majorité du Clan de l'Avalanche montre à un point impressionnant de mauvaise foix et de lâcheté à quel point ce ne sont que des petits bourgeois avilis par le pouvoir et l'attrait de l'argent.
    Le Khanat n'a pas besoin de tels déchets qui pourrissent de jour en jour l'image de notre fier pays aux yeux du cybermonde. Honneur et Panache, tel devraient être nos devises... En tout cas, c'est celle des Bienveillants.



    Pour cette sixième éditions, je ne peux vous présenter pour le moment que les articles de Silver et de Yamano, le premier est la deuxième partie de son essai sur la faune de l'iglooland de la semaine dernière ;le second est un manuel à l'intention des aventuriers voulant s'essayer à l'ascension des donjons.

 

    Bonne lecture à tous.




Alecto

Posté par ilfiniol à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur EDITO : Sixième édition. Khanat, un besoin de renouveau

Nouveau commentaire